read

Bon, c'est du Molière, on commence à connaitre l'histoire à force, mais on passe toujours un bon moment. La troupe interprete ici le texte dans un décors italien, ambiance village cotier, Borsalino, marinière, accordéon et sérénade. Parfois, tout le monde se met à chanter, on sait pas trop pourquoi, mais ça reste cool. Le tout baigne dans un mood totalement burlesque, volontairement surjoué.

Bref, j'ai passé une très bonne soirée, et c'est une pièce qui convient bien à une première au théatre (même si le texte, et donc le vocabulaire, sont UN PEU datés, forcément).

Vu à l'Opéra-Théatre de Saint-Etienne en janvier 2017.

Les fourberies de Scapin

Texte : Molière (bawi)
Mise en scène : Marc Paquien
Assistante à la mise en scène : Julie Pouillon
Distribution : Anne Fischer, Elsa Guedj, Benjamin Jungers, Denis Lavant, Daniel Martin, Jean-Paul Muel, Bertrand Poncet, Manon Raffaelli, Maxime Taffanel, Lode Thiery

Production : Les Petites Heures
Coproduction : Les Célestins – Théâtre de Lyon / Théâtre de Namur / Théâtre des Sablons – Neuilly-sur-Seine

Blog Logo

Olivier

I'm a fraud


Published

Image

Bazr

C'est un peu le dawa, ouai

Back to Overview