read

1903, la pièce date de 1903, mais fait preuve pourtant d'une modernité très moderne (et oui !). Elle nous dresse le portrait d'un homme d'affaire, à la tête d'une fortune amassée via des méthodes peu recommandables. Bien que libéral convaincu, menant la vie de chateau après avoir expulsé ses voisins pour leur terre, tout en tentant de marier sa fille à l'aristo du coin, cet homme d'affaire se présente tout de même comme député sous l'égide du Parti Socialiste de l'époque. Moderne, je vous dit).

Business, magouilles, politique, famille, cette comédie classique nous place dans l'univers de ce magnat et de son entourage, en nous racontant un week-end au chateau familial, tentant d'escroquer 2 ingénieurs qui essayaient pourtant de le truander.

Sans temps mort, la troupe interprète avec brio la vie autour de ce personnage, dans un décors simple mais efficace. Elle nous livre une comédie dans la tradition de Molière, en 3 actes, respectant les 3 unités (temps, lieu, action).

Vue en janvier 2017, à la comédie de Saint-Etienne.

Les affaires sont les affaires

Texte : Octave Mirbeau
Adaptation et mise en scène : Claudia Stavisky
Distribution : Fabien Albanese, Éric Berger, Marie Bunel, Geoffrey Carey, Éric Caruso, François Marthouret, Stéphane Olivié-Bisson, Lola Riccaboni, Alexandre Zambeaux

J'avais déjà vu Chatte sur un toit brulant mis en scène par Claudia Stavisky, elle fait partie de mes plus beaux moments de théatre :)

Blog Logo

Olivier

I'm a fraud


Published

Image

Bazr

C'est un peu le dawa, ouai

Back to Overview